Quelques plats brésiliens à goûter pendant un voyage

Pays riche en culture, le Brésil est une destination où vous pourrez vous dépayser de votre routine. Ne vous contentez pas de voir ses sites touristiques ou d’aborder ses locaux. Profitez-en aussi pour découvrir les spécialités qui font le renom de ce pays.

La feijoada

Considérée comme un plat national, la feijoada est un délice à absolument manger lors d’un voyage au Brésil. Vous n’aurez aucun mal à en trouver dans les restaurants de Rio de Janeiro. Pour information, le samedi, ces établissements mettent souvent la feijoada au menu. Constituée principalement de haricots noirs et de viande de porc, cette spécialité dépaysera certainement vos papilles des mets occidentaux. Dans cette recette typiquement brésilienne, il n’y a pas que des morceaux de viande fraîche.

Vous y verrez également de la viande séchée, des saucisses, des os et même des parties des pattes et des oreilles qu’on cuit ensemble. Quant aux haricots, ils sont préparés à part. C’est plus tard qu’on mélange le tout dans un bouillon agrémenté d’herbe aromatique. Généralement, on accompagne la feijoada de riz, de frites de manioc, des tranches d’oranges de farofa et bien d’autres spécialités.

La moqueca de poisson

Amateurs de produits de la mer, goûter à la moqueca de poisson est vivement conseillé pendant un voyage au Brésil. Très prisée à l’Espírito Santo et à Bahia, cette spécialité vous fera découvrir un nouvel horizon culinaire. En guise d’ingrédient, les habitants utilisent du poisson, de l’huile de palme, de la coriandre, des zestes ainsi que du jus de citron et de la cébette. En fonction des régions, on peut mettre de l’huile d’olive ou du lait de coco dans la préparation.

Quoi qu’il en soit, les Brésiliens font toujours mariner le poisson dans un mélange d’ails, de cébettes, de coriandres, de jus de citron et du sel. Puis, ils cuisent le tout dans une cassolette en terre et y ajoutent des tomates et des oignons. Pour terminer, les cuisiniers locaux placent l’ensemble au four. À Bahia, on y verse un peu de lait de coco au dernier moment.

Le canjica

Ajouter un peu de douceur dans votre repas brésilien et terminez-le en beauté avec du canjica, un dessert à base de maïs. Ce dernier est préparé avec une variété spécifique de maïs de couleur blanche. Pour commencer la préparation de ce délice, il faut tremper les grains dans de l’eau froide pendant toute une nuit (idéalement durant 12 h). Le lendemain, on égoutte le maïs et on le cuit dans un bouillon composé de clous de girofle, de cannelle et de sel.

On laisse le tout mijoter et au bout d’une heure, on y ajoute du lait qu’on porte à ébullition. Il en résulte une crème onctueuse agrémentée de quelques grumeaux de maïs. Au cours de votre voyage au Brésil, sachez que cette spécialité peut être dégustée aussi bien chaude que froide. Pour information, les habitants en mangent particulièrement lors des Festas Juninas.

Ajouter un commentaire

Les champs obligatoires sont marqués *. Votre adresse email ne sera pas publiée.